Comment protéger votre marque au niveau international


Comment protéger votre marque au niveau international

Même si vous pensez que votre marque est protégée , il peut être vulnérable à l'étranger. Avant Internet, cela n'avait peut-être pas autant d'importance. Aujourd'hui, cependant, quelqu'un dans un autre pays utilisant votre marque pourrait être aussi dommageable qu'une personne ouvrant un magasin portant le même nom que le vôtre dans votre propre ville.

Josh Braunstein, vice-président et directeur général de Corsearch, une société dont les produits permettent la marque et les professionnels de la marque pour gérer efficacement les processus de sélection, de recherche et de surveillance des marques dans le monde entier, offre des conseils sur la façon de protéger votre marque outre-mer.

Mobby Business: Qui doit enregistrer sa marque outre-mer?

Josh Braunstein : Tout d'abord, une marque de commerce (qui peut être un mot, une phrase, un symbole ou un dessin) fournit une valeur de marque à une entreprise. Une entreprise qui estime que sa marque peut être étendue à d'autres pays devrait envisager de déposer une marque pour préserver et protéger ses droits sur ces marques. En raison de la nature globale des affaires aujourd'hui, particulièrement avec le commerce en ligne et les médias sociaux, il est important pour une marque de contrôler sa marque globalement plutôt que permettre à quelqu'un d'autre de l'employer dans un autre pays. Alors que les marques sont de plus en plus globales, la gestion et la protection des marques à l'échelle mondiale peuvent être complexes. Il est important de comprendre la réglementation sur les marques dans chaque pays avant d'envisager l'enregistrement ou l'utilisation d'une marque hors des États-Unis.

Par exemple, aux États-Unis, les droits de marque sont basés sur l'utilisation réelle. L'utilisation d'une marque sans enregistrement peut vous donner des droits sur un nom aux États-Unis et vous permettre de défendre la marque si quelqu'un d'autre essaie de l'utiliser à l'avenir. En fait, pour enregistrer votre marque auprès de l'Office des brevets et des marques des États-Unis (USPTO), vous devez montrer l'utilisation réelle de cette marque (bien que vous puissiez déposer à l'avance dans l'utilisation réelle). Si vous n'utilisez pas le nom, l'USPTO ne permettra pas l'enregistrement de la marque. En comparaison, les droits de marque dans de nombreux autres pays sont basés sur le dépôt. Cela signifie que si vous lancez une marque aux États-Unis et envisagez de l'étendre à l'étranger, vous devriez envisager de déposer des enregistrements dans d'autres pays avant de pouvoir tirer parti de la marque que vous avez établie aux États-Unis.

MB: Comment faites-vous cela?

J. B.: De nombreux détenteurs de marques enregistrent leurs marques dans les principaux pays du monde ou dans les pays où ils font des affaires. La première étape consiste à enregistrer votre marque dans votre pays d'origine, puis à l'enregistrer dans d'autres pays stratégiques pour votre entreprise. Cela peut se faire par l'intermédiaire du Bureau des brevets et des marques (PTO) du pays ou par l'intermédiaire d'un avocat ou d'un facilitateur tiers.

Il existe des moyens de déposer des marques étrangères qui peuvent économiser du temps et de l'argent. Plutôt que de demander l'enregistrement de plusieurs marques dans chaque pays où vous souhaitez enregistrer une marque, vous avez le choix entre deux options:

  • Demander une marque communautaire (CTM) - Cela permet au déposant d'enregistrer sa marque dans l'ensemble de la Union en une seule demande et en payant une seule taxe, plutôt que de déposer une demande séparée et de payer une taxe distincte pour chaque pays. L'avertissement est que si la marque que vous proposez ne peut être utilisée dans aucun des pays de l'Union européenne, toute la demande de marque communautaire sera rejetée.
  • Enregistrement international - Un dépôt international large peut être effectué par le biais du Protocole de Madrid, un groupe de 86 pays, comprenant la plupart des grandes nations industrielles du monde. Grâce à ce processus, vous pouvez déposer une marque dans votre pays d'origine et ensuite étendre le dépôt à d'autres juridictions à travers le monde. Bien que vous deviez toujours payer les frais dans chaque pays, il s'agit toujours d'une option intelligente et relativement peu coûteuse, puisque vous économiserez du temps et de l'argent sur les coûts administratifs liés au fait de devoir remplir une demande plusieurs fois. Ce processus est comparable à déposer une demande commune pour le collège au lieu de s'appliquer à des dizaines de collèges séparément. Il est important de se rappeler que d'autres pays peuvent toujours choisir de rejeter cette marque.

MB: Quelles sont les mesures que les entreprises peuvent prendre pour protéger leurs marques à l'étranger?

J.B.: Les entreprises devraient demander une autorisation avant de demander une marque. Cela leur permet de déterminer si une autre partie utilise une marque identique ou similaire au point de prêter à confusion. L'adoption d'une marque identique ou similaire à d'autres peut entraîner des litiges et des frais juridiques, la confusion de la marque et la perte de revenus. Vous pouvez accéder gratuitement à des sites de PTO ou à des sociétés de services comme Corsearch qui offrent la possibilité de rechercher plusieurs juridictions à la fois avec une logique de requête et une intelligence très avancées.

Si vous envisagez d'étendre votre activité à un marché hors des États-Unis la marque déposée par les locuteurs locaux pour voir s'il y a un sens négatif dans la langue locale. Vous ne voulez pas avoir une situation embarrassante où votre marque se traduit par un juron ou est prononcée semblable à un mot avec des connotations négatives.

Ensuite, il est important de clarifier et de prioriser les juridictions qui ont le plus de sens pour votre marque . Identifiez d'abord les marchés clés et les marques de commerce sécurisées dans ces juridictions. Cela fournira une bonne référence pour étendre votre marque à l'international. Il est souvent fastidieux (et inutile) d'enregistrer votre marque dans tous les pays.

Les titulaires de marques doivent se souvenir de protéger les marques en ligne contre les cybersquatteurs et autres formes d'abus de marques en ligne. Une entreprise peut enregistrer son nom de domaine auprès des principaux domaines de premier niveau (CTLD) tels que .uk (Royaume-Uni) et .fr (France) pour protéger les droits dans d'autres pays et surveiller les dépôts de noms de domaine dans le monde entier.

MB: Quelles sont les erreurs les plus courantes lors de la demande d'une marque?

JB: Une erreur commune des entreprises est de ne pas s'assurer qu'elles sont propriétaires d'une marque avant de l'appliquer dans d'autres pays. Avant de prolonger votre marque, vous devez vous assurer que vous avez une propriété clairement établie.

Parce que les droits de dépôt sont basés sur ce que la marque est réellement utilisée, vous devez également vous assurer de réfléchir à l'objectif actuel de la marque et ce que vous voudrez peut-être utiliser pour l'avenir. Par exemple, si vous demandez le nom d'un sac à main et que vous prévoyez d'appliquer ultérieurement le nom à un bijou, vous devriez le prévoir dans votre stratégie de marque. Assurez-vous que vous réfléchissez à ce que seront les futures lignes de commerce pour ces marques, puis assurez-vous de prouver que vous utilisez la marque dans votre demande, ce qui est une exigence aux États-Unis

Comme mentionné précédemment, traduction dans le marché que vous utilisez peut être un piège potentiel. Votre marque peut se traduire par quelque chose que vous ne voulez pas ou il peut y avoir une mauvaise connotation culturelle, alors assurez-vous de bien vérifier les traductions.

Une autre erreur courante tourne autour de la géographie. Dans de nombreux pays, vous ne pouvez pas être trompeur géographiquement, car ils protègent les indications géographiques. Si vous êtes un vigneron américain et que vous fabriquez un vin mousseux, vous ne pouvez pas exporter le vin en France et l'appeler Champagne. Le champagne doit être fabriqué dans une région spécifique en France et le PTO y est strictement appliqué.

Enfin, une marque déposée doit être distinctive à votre marque. La valeur réside dans la différenciation qu'elle crée sur le marché, où un consommateur regarde votre marque et l'identifie comme un produit ou un service particulier. Vous ne pouvez donc pas enregistrer quelque chose de générique ou quelque chose qui ne le distingue pas des autres.

Tout au long du processus, il est conseillé d'engager un avocat spécialisé dans les marques pour faciliter la recherche, le dédouanement et le dépôt de marques. : Les entreprises doivent savoir quoi d'autre?

JB:

Le dépôt de marques internationales peut être crucial pour votre entreprise. Il peut y avoir une perte potentielle de l'équité de la marque liée à ces marques. En demandant des marques internationales, vous pouvez tirer parti de ces marques pour vous aider à développer, différencier et communiquer la qualité et la valeur de votre groupe. Si vous autorisez d'autres personnes à enregistrer vos marques dans d'autres pays, vous diluez ainsi la valeur de votre marque et vous réduisez vos chances de vous développer à l'échelle mondiale.


La vie après la prison: embaucheriez-vous un ex-con?

La vie après la prison: embaucheriez-vous un ex-con?

Avec un taux de chômage proche des niveaux records, trouver un travail peut être difficile. Quand vous avez passé du temps en prison, les chances contre vous augmentent exponentiellement. Selon une étude récente, il y a plus de 6 millions d'ex-prisonniers aux États-Unis, dont 600 000 s'ajoutent chaque année.

(Accueil)

Votre patron essaie-t-il de vous faire quitter?

Votre patron essaie-t-il de vous faire quitter?

Tout le monde veut que leurs efforts soient reconnus; avoir l'impression de contribuer au plus grand bien de l'entreprise et d'avancer dans sa carrière. Mais quand un patron nie l'une de ces choses, les employés commencent à penser que leurs emplois sont en jeu - ou que le patron espère qu'ils vont quitter d'abord.

(Accueil)