6 Types de «politiciens» de bureau et comment les traiter


6 Types de «politiciens» de bureau et comment les traiter

La campagne électorale présidentielle ne sera pas le seul endroit qui sera rempli de conflits politiques cette année. De nouvelles recherches de Accountemps ont révélé que la discorde politique joue également un grand rôle dans la vie de bureau d'aujourd'hui.

Dans l'ensemble, 55% des employés affirment qu'ils participent au moins quelque peu à la politique de bureau. L'étude a révélé que 76% des travailleurs pensent que les politiques de bureau influencent leurs efforts pour progresser, contre 56% en 2012.

Le bavardage et la propagation de rumeurs constituent la forme la plus populaire de politisation de bureau au sein de leur entreprise. 46 pour cent des employés disent que c'est le comportement qu'ils voient le plus souvent. Gagner des faveurs en flattant le patron, en prenant le crédit pour le travail des autres et en sabotant les projets des collègues sont parmi les autres, les formes les plus courantes de la politique de bureau que les employés disent.

Pour aider les employés à naviguer dans le paysage politique de leur bureau. Accountemps a identifié six types de politiciens de bureau et la façon de les gérer:

  1. Courrier de bavardage: Cette personne est un savoir-faire quand il s'agit de ce qui se passe autour du bureau et n'a pas peur de partager détail avec n'importe qui. Ils aiment divulguer des secrets à leurs collègues ou partager des informations confidentielles sur les médias sociaux. Lorsque vous traitez avec un chien de potins, il est essentiel que les employés gardent leurs conversations liées aux affaires. Si la conversation commence à dériver vers la vie personnelle de collègues, essayez de quitter la discussion le plus rapidement possible.
  2. Voleur de crédit: Cette personne fera tout ce qu'il faut pour aller de l'avant, même si cela signifie prendre crédit pour les idées de quelqu'un d'autre. Pour éviter d'être la cible du voleur de crédit, assurez-vous de parler de vos opinions et de ce sur quoi vous travaillez devant toute l'équipe. De plus, fournissez des mises à jour fréquentes à votre patron afin qu'il ne devienne jamais confus au sujet de qui devrait être crédité pour votre travail.
  3. Flatterer: Cette personne aime passer des compliments à gauche et à droite, mais il peut être difficile de dire quand le flatteur est authentique et quand il ou elle essaie juste de gagner les gens. Heureusement, la plupart des chefs d'entreprise peuvent savoir quand quelqu'un est faux, donc vous n'avez pas besoin d'appeler le comportement du flatteur.
  4. Saboteur: Cette personne ne travaille que pour son bénéfice. Ils critiquent ouvertement les autres et n'hésitent pas à lancer des collègues sous le bus. En outre, ils prennent rarement la responsabilité de leurs propres erreurs. Il est important de garder la garde quand il s'agit d'un saboteur. Vous pourriez avoir de la chance en arrêtant ce comportement en vous confrontant simplement au saboteur. Cependant, si cela ne fonctionne pas, gardez une trace de vos échanges et transmettez-les à votre patron ou à quelqu'un des ressources humaines
  5. Lobbyiste: Cette personne se bat fort et a la réputation d'influencer les opinions en sa faveur . Afin de vous assurer que vos opinions sont entendues, il est important de prendre la parole lorsque vous n'êtes pas d'accord avec les opinions du lobbyiste. Bien que ces employés n'apprécient pas souvent d'entendre des opinions qui diffèrent des leurs, expliquer votre point de vue pourrait être ce qui est nécessaire pour les ouvrir à de nouvelles idées.
  6. Conseiller: Le conseiller est souvent la personne à l'aide. Vous êtes mieux servis en vous associant au conseiller, car ils en savent beaucoup sur ce qui se passe au sein de l'entreprise et exercent une grande influence en coulisse.

    Bill Driscoll, président de Accountemps, a déclaré que

"La clé est de comprendre ce qui est au cœur de situations politiquement chargées, telles que les personnalités ou les relations de travail, et d'essayer de résoudre les problèmes avec tact" Driscoll a déclaré dans une déclaration. "Si vous devez vous impliquer, vous voulez être considéré comme le diplomate."

L'étude était fondée sur des enquêtes menées auprès de plus de 1 000 travailleurs américains employés dans des bureaux.


Conseils aux parents qui travaillent: redéfinir le succès

Conseils aux parents qui travaillent: redéfinir le succès

Les mères et les pères qui travaillent définissent souvent leur objectif comme «tout avoir» - en portant attention à leurs enfants et à leur carrière tout en maintenant leur vie personnelle. Certaines sources disent qu'il est impossible d'atteindre cet objectif. En fait, un sondage réalisé en juin 2014 par Megan Dalla-Camina, stratège de carrière, a révélé que 70% des femmes professionnelles ne croient pas qu'il soit possible de réussir au travail et à la maison.

(Carrière)

La vague de compétitions de ses collègues se réchauffe

La vague de compétitions de ses collègues se réchauffe

L'esprit de compétition autour du Le sondage d'OfficeTeam a révélé que près de la moitié des cadres supérieurs estiment que les employés sont plus compétitifs aujourd'hui qu'ils ne l'étaient il y a 10 ans. D'après Robert Hosking, directeur exécutif d'OfficeTeam, une compétition peu amicale au bureau est saine si elle inspire une grande performance individuelle et collective.

(Carrière)