4 Façons de définir le leadership


4 Façons de définir le leadership

Leadership critique pour chaque entreprise. Les travailleurs ont besoin de quelqu'un avec qui ils peuvent regarder, apprendre et prospérer.

Chaque leader a son propre style et sa propre stratégie. De plus, les styles de leadership et les méthodes varient en fonction des influences extérieures et des défis personnels.

Bien que le leadership soit unique à tous, il existe des façons courantes de définir le terme. Peter Economy, également connu sous le nom de «The Leadership Guy», a énuméré les qualités du meilleur leadership d'aujourd'hui dans un article d'Inc.com. Selon l'économie, le leadership incarne:

  • Décisivité
  • Conscience
  • Concentration
  • Responsabilité
  • Empathie
  • Confiance
  • Optimisme
  • Honnêteté
  • Inspiration

Recherche publiée à Harvard La revue des affaires en 2000 et un article sur Mind Tools ont énuméré quelques styles de leadership communs:

  • Coercitive: Les leaders exigent une conformité immédiate
  • Authoritative: Les leaders mobilisent les gens vers une vision
  • Affiliative: Les leaders créent des liens émotionnels et l'harmonie.
  • Démocratique: Les leaders établissent un consensus par la participation
  • Pacesetting: Les leaders attendent l'excellence et l'autogestion
  • Coaching: Les leaders développent les gens pour l'avenir
  • Leadership bureaucratique , dont les dirigeants se concentrent sur toutes les règles.
  • Leadership charismatique , dans lequel les leaders inspirent l'enthousiasme dans leurs équipes et motivent les autres à aller de l'avant. > Le leadership serviteur
  • , dont les dirigeants se concentrent sur les besoins de l'équipe. Leaders transactionnels p
  • , dans lequel les dirigeants inspirent en s'attendant à ce que chacun trouve le meilleur de lui-même. Plus précisément, les dirigeants partagent des objectifs et des normes similaires à respecter. Voici quatre façons dont les bons leaders réussissent:

1. Les dirigeants améliorent leur environnement

"Les dirigeants sont des entraîneurs passionnés par le développement des personnes et non des joueurs", a déclaré Randy Stocklin, co-fondateur et PDG de One. Cliquez sur Ventures. Les leaders inspirent les gens à travers une vision partagée et créent un environnement où les gens se sentent valorisés et épanouis. "

Quand une entreprise a une culture positive, les employés sont plus motivés et confiants dans leur travail. C'est grâce à des leaders qui soutiennent qu'une entreprise trouve le plus de succès. Selon Richard Kissane, président exécutif de Premium Franchise Brands, les dirigeants sont chargés de donner le ton à leur équipe et à leur organisation.

"En tant que leader, il est de votre responsabilité d'établir des objectifs, d'innover, de motiver et de faire confiance". . "Un leader passionné et compatissant peut dynamiser une entreprise."

2. Ils connaissent bien leur équipe et eux-mêmes.

"Un leader place les personnes autour de lui dans une position qui leur permet de réussir", a déclaré Andor Kovacs , Chef de la direction et fondateur de la restauration de la marque Restauration 1. «C'est une tâche difficile, car un leader doit avoir une compréhension approfondie de chaque individu, comme comprendre leurs objectifs de carrière et savoir ce qui les motive. »

Cela se traduit par la fourniture d'outils dont les travailleurs ont besoin pour réussir, en offrant des éloges quand tout va bien et en assumant la responsabilité quand les choses tournent mal, a déclaré Jordan French, fondateur de l'organisation. CMO de BeeHex, Inc. Impression alimentaire 3D.

3. Les dirigeants maintiennent une attitude positive

«Un bon leader peut maîtriser ses émotions, surtout dans les situations difficiles», a déclaré David Moore, associé fondateur et vice-président régional du cabinet de recrutement d'Addison Group. «Par exemple, vous avez peut-être perdu votre meilleur client ou un marché sur lequel vous avez travaillé, mais il est important que les leaders dirigent une équipe pendant les périodes difficiles, les encouragent et restent positifs en cours de route. dépend de l'attitude d'un leader. "

Ceci est fait sans fierté qui se trouve sur le chemin. Bien que personne n'aime admettre la défaite, parfois c'est inévitable. Les bons dirigeants le reconnaissent.

Selon Darcy Eikenberg, fondateur de RedCapeRevolution.com, un leader devrait être assez confiant pour savoir quand ils ont tort afin de pouvoir passer à côté d'une erreur.

"Le leadership, c'est la capacité de voir un problème et être la solution », a déclaré Andrea Walker-Leidy, propriétaire de Walker Publicity Consulting. «Beaucoup de gens sont prêts à parler de problèmes ou même à faire preuve d'empathie, mais peu de gens peuvent voir le problème ou le remettre en question, et il faut un leader pour vraiment voir un problème comme un défi et vouloir le réaliser.

4. Ils construisent la prochaine génération de leaders

"Les grands leaders embauchent aussi et inspirent d'autres grands leaders, en qui ils ont confiance pour mener à bien la mission de l'entreprise et inculquer un but qui touche chaque membre du personnel, »a ajouté Tom Villante, co-fondateur, président et PDG de la société de traitement des paiements YapStone.

Selon J. Kelly Hoey, auteur de« Build Your Dream Network »(TarcherPerigree, 2017), un leader construit ses employés afin qu'ils puissent avoir autant de succès, sinon plus, que le responsable. «Un leader est quelqu'un qui construit son équipe, la guide et la défend ensuite», a-t-elle dit.

Ils ne sont pas en compétition - ils font partie d'une équipe.

Des interviews ont été réalisées pour une version précédente de cet article.


En affaires, la prise de risque ne commence pas toujours au sommet

En affaires, la prise de risque ne commence pas toujours au sommet

Les entreprises Fortune 500 peuvent avoir une leçon utile pour les propriétaires de petites entreprises. Selon une nouvelle étude, les employés - et non les dirigeants - sont les principaux responsables des décisions risquées dans les entreprises. Pour le prouver, Charles Whitehead, professeur à la Cornell University Law School, s'est penché sur la relation entre turbulence économique.

(Direction)

3 Façons simples d'être un meilleur patron

3 Façons simples d'être un meilleur patron

ÊTre le patron signifie que, pour atteindre ses objectifs, vous devez non seulement être personnellement inspiré par votre travail, mais aussi inspirer ceux qui vous entourent. Mais que faire si vous êtes terrible? Bien qu'il existe d'innombrables bons chefs là-bas, il y a un nombre égal de dirigeants inefficaces.

(Direction)